28 Avr 2014

On parle d’AMEC !

AMEC Usinage, Innovations & technologies No Comments

 

Article : source Revue industrie & Commerce, Mars/avril 2014, par Johanne Martin

Nouvel envol pour AMEC !

Pour le président d’Amec Usinage, François Doyon, l’aéronautique représente un vieux rêve. Un rêve qu’il a transmis à son équipe et qui lui permet aujourd’hui de voir grand 

Direction AMEC1Depuis presque deux ans, l’entreprise travaille activement à l’atteinte de nouveaux objectifs. Déjà présente sur l’échiquier de l’aéronautique, les investissements consentis au cours des derniers mois à l’égard du personnel, des infrastructures, du parc machine et de la formation feront bientôt de l’atelier d’usinage un joueur à part entière dans le domaine.

« Ce n’est pas d’hier que nous travaillons en aéronautique. Ayant débuté dans la fabrication de pièces esthétiques d’intérieurs d’avions, Amec Usinage s’apprête maintenant à franchir une autre étape en intégrant, entre autres, la fabrication de pièces de structure aéronautique à son carnet de commandes. Actuellement, nous sommes en phase finale d’implantation de la norme AS 9100 et nous devrions obtenir notre certificat en août 2014 », annonce la directrice des communications, Geneviève Paré.

Pour l’atelier d’usinage, la mise en place du processus repose sur un véritable travail d’équipe. Tout le monde est mis à contribution. En plus de lui ouvrir de nouvelles portes, le virage amorcé par Amec Usinage attisera la fierté et la motivation de ses 55 employés en leur proposant des défis stimulants et des méthodes de gestion de processus très structurées.

. À la fin de l’année financière, l’entreprise prévoit enregistrer une hausse de 20 % de  son chiffre d’affaires qui s’élevait l’an dernier à 5,3 millions $, tous secteurs confondus. Présentement, l’aéronautique représente environ 30 % du chiffre d’affaires de la PME. À moyen et long terme, on vise un objectif de 50 % à 60 % du chiffre d’affaires  dans se secteur.

« On ne veut surtout pas abandonner les autres secteurs que nous desservons, tient à préciser la directrice des communications. Nous sommes présents dans les secteurs de l’énergie, de l’optique-photonique, du médical et du transport et nous continuerons à rester compétitif pour tous nos clients. L’obtention de cette norme ne sera que bénéfique pour tous les secteurs de notre banque client et assurera une amélioration constante de nos processus d’affaires. »

La percée d’Amec Usinage en aéronautique s’accompagne aussi d’une entrée dans l’initiative MACH. Seule entreprise à Québec à avoir été sélectionnée, l’initiative constitue un cadre d’excellence qui offre une valeur ajoutée à la clientèle et qui pousse le fabricant à une amélioration constante et à l’innovation.

D’autres gros investissements figurent par ailleurs à l’agenda pour 2014. La poursuite de l’agrandissement intérieur de l’usine et l’acquisition de nouvelles machines 5 axes comptent au nombre de ceux-ci. « Nous sommes en pleine croissance et souhaitons demeurer proactifs pour tous nos partenaires. Nos clients  et nos fournisseurs ont confiance en nous et voient notre potentiel, ce sont des vrais partenaires. Lorsque nous visitons d’autres entreprises, nous constatons que nous sommes très bien positionnés dans notre industrie ! Nous souhaitons être LE partenaire de choix dans l’usinage de précision et comptons tout mettre en œuvre pour y arriver », conclut Mme Paré.

Pour plus d’informations, n’hésitez surtout pas à joindre Geneviève Paré à gpare@amecusinage.com

No Responses to “On parle d’AMEC !”

Leave a Reply