30 Mai 2013

Réussite croissance

AMEC Usinage, Innovations & technologies No Comments

Source : Revue Industrie & Commerce, p.12-13, mai 2013 / http://pdf.crealink.ca/doc/industriecommerce/mai-2013/2013052001/#12 

AMEC Usinage offre précision & fiabilité

La précision et la fiabilité sont deux notions importantes qui ont permis à l’atelier d’usinage AMEC, à Saint-Augustin-de-Desmaures, de devenir un chef de file dans son domaine, et ce, depuis plusieurs années.

par Annie Saint-Pierre, journaliste revue industrie & commerce, mai 2013

 François Doyon-Amec pour WEB

Fondée en 1995 par monsieur François Doyon, AMEC Usinage a su diversifier ses activités pour assurer son développement et sa bonne réputation au sein de son marché. « L’entreprise a entamé ses activités dans la réparation de pièces. Elle ne faisait aucune publicité et n’avait aucune mise en marché. Elle était alors installée dans le Parc industriel de Charlesbourg et suffisait à répondre à la demande d’une certaine clientèle locale, c’était du bouche à oreille », raconte madame Geneviève Paré, directrice des communications chez AMEC.

Rapidement, la fibre entrepreneuriale du président s’est manifestée. Il a fait l’acquisition d’une première machine à contrôle numérique en 1997 grâce à laquelle la maîtrise et le niveau d’expertise d’usinage de pièces de haute précision fabriquées en série ont commencé à croître. Les activités commerciales se sont rapidement développées de sorte qu’AMEC est rapidement passé maître dans son domaine.

« Entre 2000 et 2004, AMEC faisait la fabrication de pièces surtout pour le secteur de l’automobile. Une bonne partie des opérations servait à un seul client, ce qui était vraiment trop risqué. En 2004, AMEC a décidé d’acquérir un concurrent, Atelier d’usinage BG, dans le parc industriel de Saint-Augustin-de-Desmaures, afin de s’approprier une plus grande part du marché, d’augmenter la capacité de production et de remédier au manque d’espace des locaux », poursuit madame Paré.

Cette étape a été un tournant dans le développement de l’entreprise qui exploite maintenant un centre de fabrication d’une superficie de 20 000 pieds carrés. Depuis, le nombre d’employés est passé de vingt à une cinquantaine, et les clients se sont multipliés. Grâce à son parc machine à la fine pointe de la technologie, l’entreprise a pris rapidement de l’expansion et est devenue un leader dans son domaine.

« Nous avons revu tous nos processus internes. Nous avons aussi changé nos façons de faire. Dans certains départements, les améliorations apportées nous ont permis un gain de productivité jusqu’à 83 % », mentionne la directrice des communications.

Ce virage a valu à AMEC la distinction Le Performant 2011, obtenu au Gala Les Mérites STIQ (Sous-traitance industrielle Québec) pour l’amélioration de sa performance.

En tant que sous-traitant, AMEC a donc su s’adapter aux productions de ses clients. Les commandes ont évolué, passant de lots volumineux vers la fabrication, en quantités moindres mais plus récurrentes, de pièces qui exigent une haute précision.

Aujourd’hui…

La société a donc tiré des leçons de cet exercice. D’ailleurs, la direction se réunit maintenant une fois par mois avec les employés au sein d’un comité d’amélioration continue. Ses clients sont de plus en plus nombreux, et AMEC produit des pièces pour plusieurs marchés, dont celui de l’énergie, du secteur manufacturier, du transport et de l’aéronautique, et de l’optique photonique.

« La majorité de notre marché est pour des clients au Québec, mais nous livrons également aux États-Unis. Nous souhaitons percer différents marchés, comme l’Ouest canadien et les États-Unis. Nous sommes très ouverts à le faire! », signale Geneviève Paré.

Au 31 août dernier, AMEC avait enregistré un chiffre d’affaires de 4,5 millions de dollars. C’est un bilan encourageant qui représente une croissance de 18 % comparativement à l’exercice financier précédent.

« Nous travaillons maintenant sur trois quarts de travail. Nous sommes en train de réaliser un investissement de tout près de deux millions de dollars qui consiste à réorganiser complètement notre usine, c’est tout un projet! », explique-t-elle.

Quatre nouvelles machines à contrôle numérique hautement technologique se sont intégrées au parc machine existant au cours des derniers mois, ce qui fait d’AMEC l’un des joueurs les plus importants de son industrie grâce à sa quinzaine de machines de type CNC (« computer numerical command ») à la fine pointe.

« Nous sommes en train de faire tous ces travaux d’aménagement parallèlement à nos opérations. Le défi est de ne pas nuire à la production. C’est réussi jusqu’ici et nous sommes très confiants pour la suite », exprime madame Paré qui s’attend à une belle année 2013 avec tous leurs beaux projets en perspective.

Pour plus d’information :

AMEC Usinage
110, rue des Grands Lacs
Saint-Augustin-de-Desmaures (Québec)  G3A 2K1
Tél. : 418 878-4133
Sans frais : 1 866 870-4133
Téléc. : 418 878-2536
Courriel : gpare@amecusinage.com

 

No Responses to “Réussite croissance”

Leave a Reply